Point of Review

Critiques de Séries TV.

07 mars 2011

Glee [2.13 & 2.14] : Comeback | Blame It On The Alcohol

glee

"Rachel essaie de lancer un comeback dans la stratosphère sociale du lycée McKinley avec un peu d'aide de Brittany. De son côté, Sam crée un groupe hommage.
Le Principal Figgins enseigne aux étudiants les dangers de l'alcoolisme quand on est mineur. Le Glee Club est touché personnellement par le message. Parallèlement, Mr. Schuester et Coach Beiste s'accordent un peu d'amusement de leur côté."

 

J'ai encore du mal à y croire. On a eu très deux bons épisodes de Glee à la suite ! Ca n'était pas arrivé depuis... je ne sais plus depuis quand, ça fait tellement longtemps... Pourtant ce n'était pas gagné d'avance. Quand j'ai vu de quoi les épisodes allaient parlé, j'ai eu peur. Dans Comeback, c'est de Justin Bieber dont il est question. Je suis loin d'être fan du chanteur mais je dois avouer que j'en ai ma claque de voir tous les jours de nombreuses personnes s'en prendre à ce pauvre gosse, plus particulièrement sur Twitter. Moi quand je n'aime pas quelqu'un, je ne parle pas de lui. Bref, la chose la plus étonnante c'est que les scénaristes agissent un peu de la même façon. Les moqueries ont fusé, que ce soit envers ses fans ou envers ses cheveux, mais ça restait un tantinet gentil. La "Justin Bieber Experience" n'était au final pas une si mauvaise idée que je le pensais avant d'avoir vu l'épisode. Ca m'a même bien fait marrer et Sam aura presque réussi -notez bien le "presque" qui a tout de même une importance capitale dans cette phrase- à me faire aimer "Baby" et "Somebody to Love". En même temps, je n'ai jamais non plus détesté les chansons originales. Si les reprises des chansons de Bieber étaient assez réussies, les autres numéros musicaux l'étaient moins. "Take Me Or Leave Me", interprété par Mercedes et Rachel n'est pas mauvais mais je veux les entendre chanter, pas hurler à m'exploser les tympans. C'est une bonne chose d'utiliser leurs puissantes voix mais point trop n'en faut. Sinon Lauren nous montre que la chanson c'est pas son truc et que par conséquent, elle n'a rien à foutre dans le Glee Club. Concernant Rachel, je crois que j'ai pas vraiment compris ce qu'elle essayait de faire. Un comeback ça oui, mais quel comeback ? Elle n'a jamais été populaire... Bon finalement ce n'est pas ça qui est important puisque l'info à retenir est sa décision de vouloir écrire sa propre chanson. Je l'attends de pied ferme ! Sue, quant à elle, rejoint le Glee Club. Elle qui l'a toujours détesté, je trouvais ça beaucoup trop gros au départ mais ce n'était pas si mal au final. Et ça a donné un bon résultat à la fin avec la reprise de "Sing" de My Chemical Romance. Par contre, c'est beaucoup trop facile de nous l'emmener voir des enfants malades pour nous montrer qu'elle n'est pas aussi méchante qu'elle n'en a l'air. Qui ne serait pas touché par cette situation ?

Blame It On The Alcohol est certainement le meilleur épisode de cette seconde saison. Pas besoin d'aller très loin pour comprendre que le thème abordé ici sera l'alcool, tout est dans le titre. Je m'attendais à quelque chose de très moralisateur mais heureusement, il n'en est rien. Les scénaristes ont eu l'intelligence -pour une fois qu'ils en font preuve- de ne pas finir l'épisode par un "il ne faut pas boire, ce n'est pas bien" mais sur un "si un jour vous êtes bourré, vous m'appelez". A choisir, je préfère largement ça. Parce-qu'il n'a jamais été interdit de boire de l'acool, il suffit de savoir se modérer. C'est donc ce message que veut faire passer Glee ici et c'est réussi. Tout est réussi en fait dans cet épisode. Je n'aurai jamais pensé ça mais la série a réussi à proposer un épisode sans faire de faux-pas. Tout m'a plu et était bien écrit, de la soirée chez Rachel jusqu'à la petite soirée de Will et Beiste en passant par les questions que se pose Blaine sur sa sexualité. Je n'ai pas eu envie de le baffer celui-là pour une fois. C'est tout de même dommage que cette intrigue soit si vite expédiée, la faire durer sur plusieurs épisodes aurait été intéressant. Il y avait de quoi faire quelque chose de bien sur le long terme. Sans oublier Kurt et son père, ce dernier continuant admirablement à accepter l'homesexualité de son fils, intrigue la mieux traitée de la série. J'ai remarqué qu'il est beaucoup plus plaisant de voir tous les personnages réunis, et l'amitié entre Will et Beiste me plaît de plus en plus. En espérant que ça n'aille pas plus loin, il ne faut pas gâcher ça.
Forcément, on a tout de même quelques défauts par-ci par-là mais rien de bien grave. Tout le monde arrive à chanter remarquablement bien tout en étant saoul. Je sais bien que c'est du playback mais sur le coup, c'était encore moins réaliste que d'habitude. Et pour continuer dans le manque de réalisme, notons cette couleur grise qu'à le vomi de Brittany et Santana. J'étais comme Figgins moi au départ, je pensais qu'elles jouaient la comédie et que ce vomi faisait parti de la mise en scène. C'était d'ailleurs excellent ce morceau final sur "Tik Tok" de Ke-dollar sign-Ha. Brittany était parfaite, elle est vraiment faite pour faire de la pop. Moins plaisant mais parce-que ce n'est pas mon style du tout, "One Bourbon, One Scotch, One Beer" que j'aurai vite oublié. Puis bon, je n'ai jamais été fan de Will le chanteur.

C'est rassurant de voir que tout n'est pas encore perdu pour Glee, les scénaristes nous prouvant ici qu'ils peuvent écrire de bons scénarios quand ils le veulent et nous proposer ainsi un bon divertissement. Il faut que ça continue !

Posté par Naty62 à 06:50 - Glee - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Oui, deux excellents épisodes qui prouvent que les scénaristes savent écrire d'autres choses. Tu idée de l'ignorance sur les gens qu'on aime pas est bonne mais malheureusement pas appliquée à Bieber et c'est dommage. Bref, deux épisodes qui font pas avancés le Schmilblick si on regarde bien mais très plaisant.

    Posté par delromainzika, 08 mars 2011 à 00:11
  • deux très bon épisodes (:

    Posté par Add', 26 avril 2011 à 14:56

Poster un commentaire