Point of Review

Critiques de Séries TV.

09 mars 2011

Parenthood [2.11 - 2.12 - 2.13]

parenthood

Damage Control - Meet The New Boss - Opening Night

 

J'en ai un peu honte mais j'ai un peu abandonné les Braverman depuis quelques temps. Pas que je le voulais mais ayant cumulé du retard sur les reviews, j'ai laissé les épisodes de côté. Et comme je meurs d'impatience de retrouver cette sympathique famille, ce sera une review 3 en 1 histoire de gagner du temps. Je remarque qu'à chaque fois, ce sont les intrigues de Crosby qui m'intéressent le moins et le personnage me laisse plutôt indifférent. J'accroche pas vraiment à ce qui lui arrive, que ce soit lorsqu'il est dépassé par les petites crises de Jabbar ou à son histoire de spectacle à l'école auquel Jabbar ne veut plus participer. J'aime la simplicité des intrigues de la série mais c'est parfois aussi son défaut, certaines intrigues sont beaucoup trop simples. La pire étant les rouleaux de papier cadeau que doit vendre Drew. Puis quelle idée de ne pas les vendre avant Noël aussi... Enfin, je ne vais pas trop me plaindre parce-que Drew apparaît beaucoup plus à l'écran qu'auparavant et ça, ça me fait plaisir. Je l'avais souvent reproché d'ailleurs qu'on ne le voyait jamais. C'est l'un des plus gros problèmes qu'on peut rencontrer lorsqu'il y a autant de personnages, on est obligé d'en laisser en arrière-plan. J'ose penser que les apparitions de Drew ne s'arrêteront pas maintenant puisqu'on évoque de nouveau son père. Là c'est sûr, il n'y a plus de doute, son arrivée est pour bientôt. En tout cas Sarah s'excite pour beaucoup. Il n'a bu qu'une bière, pas un fut complet. Puis j'aimerai qu'elle arrête de pleurer aussi. Elle le fait à chaque épisode depuis le début de la série, ça en est devenu soûlant. Ou qu'elle arrête de toujours se disputer avec Amber, comme c'est une nouvelle fois le cas lorsqu'Amber répète pour chanter dans un bar. Bon, Sarah a quand même pris une bonne décision : ne plus rencontrer de garçon. Il était temps j'ai envie de dire ! Je ne sais pas combien de temps ça va durer mais même si ce n'est pas longtemps, c'est déjà ça de pris. Je préfère la voir dans son rôle de mère que je trouve beaucoup plus intéressant. Son rôle de soeur ne me déplaît pas non plus, au contraire. Son duo avec Julia était très bon. Cette dernière doit par ailleurs, avec Joel, expliquer à Sydney ce qu'est la mort et ils ont eu l'intelligence de lui dire la vérité tout en se posant la question sur le Paradis. Difficile de parler de Paradis lorsque l'on n'est pas croyant mais croire à une vie après la mort s'avère rassurant et réconfortant. A un enfant, il est peut-être préférable de l'évoquer.

J'en viens à ce qui m'a le plus plu : l'intrigue d'Haddie, très réussie. Elle présente Alex à ses parents et malgré que tout se soit bien passé pendant le dîner, Kristina et Adam ont du mal à accepter le fait qu'elle sorte avec un garçon plus vieux qu'elle et surtout avec un garçon qui était alcoolique. Leur réaction est compréhensible mais l'hypocrisie dont ils ont fait preuve l'est moins. Je les ai trouvé détestables sur le coup. C'est dommage qu'ils veuillent les séparer, ils forment un joli petit couple. Et on voit très bien que les problèmes qu'a rencontrés Alex font partis du passé mais c'est vrai que vu comme il en a bavé, ça peut faire peur... Quoi qu'il en soit, ce n'est pas parce-qu'ils ne veulent plus qu'Haddie voit Alex qu'elle ne le verra plus, c'est évident. J'aurai tout de même cru qu'elle se serait montrée honnête envers lui et lui aurait dit la vérité. La suite se serait peut-être mieux déroulée si ça avait été le cas puisqu'au final, tout le monde découvre qu'elle a menti et Alex décide de la quitter. J'aurai préféré que ça continue mais sa décision n'est pas étonnante. Ce qui est sûr, c'est qu'Haddie ne pardonnera pas de sitôt à ses parents et préfère aller vivre chez ses grands-parents. A côté de ça, Adam doit aussi gérer son nouveau patron qui n'a pas l'air de s'y connaître pour faire tourner une société. Rien de très passionnant.

De la simplicité, de la justesse, de l'émotion, du drama... Que demander de plus ? Les quelques défauts n'enlèvent rien à la sympathie du show.


Commentaires

Poster un commentaire